Lorsque vous faites des recherches sur les sites de rencontre en ligne.  Devez-vous nécessairement dire:  Non, merci”.  Marie, 53 ans, nous a écrit à ce sujet et nous avons essayé de répondre à sa question en effectuant deux sondages différents sur le même thème.

Bonjour,

Chaque jour, je fais affaire avec plusieurs personnes d’une manière amicale ou du moins, en demeurant polie. Cela me peine vraiment quand j’entre en contact avec un homme et qu’il me supprime de sa liste sans aucune explication.  Je sais que les rencontres en ligne facilite ce genre de comportement, mais il n’en demeure pas moins qu’il y a une personne en chair et en os derrière le pseudonyme.  Il me semble que la moindre des choses serait de recevoir un message qui dit “merci, mais ce n’est pas ce que je recherche”.

Marie (infirmière)

Chère Marie,

Vous avez possiblement mis beaucoup d’efforts avant d’établir ce contact et vous vous demandez si vous allez enfin recevoir une réponse.  Vous regrettez même d’avoir pris cette initiative, vous vous interrogez à savoir, si par inadvertance, vous avez écrit ou parlé de choses qu’il aurait été préférable d’éviter.

Nous avons faits deux sondages sur ce thème auprès de centaines de membres, voici ce qui en est ressorti.

Y a-t-il une bonne façon de dire non?

41% des personnes (hommes et femmes) qui ont répondu au sondage, ont mentionné que quelques mots bien choisis pouvaient amortir l’impact négatif de juste un “non”.  23% des femmes et 28% des hommes ont déclaré que le choix des mots n’étaient pas important, qu’il était préférable de recevoir une réponse plutôt que rien du tout.

 30% des femmes et 25% des hommes ont répondu que tout dépendait d’où ils étaient rendus au niveau de la communication dans la relation.  Si on en était seulement au premier contact, cela n’avait aucune importance, mais si la relation avait progressé, c’était normal de s’attendre à une forme de réponse.  Seulement 6% des hommes et des femmes ont dit qu’il n’avaient pas de problème avec une rupture sans justification.  Le sentiment de rejet sera d’autant plus grand, si vous avez investi  votre coeur et votre âme dans cette relation.  Il vaut donc mieux se protéger en ouvrant pas son coeur au premier venu et surtout dès le tout début d’une rencontre en ligne.

À lire également: A dire et ne pas dire sur les sites web de rencontre : la « tchat attitude »

Et si c’était vous qui rompiez le contact?

Afin de compléter l’information recueilli lors du premier sondage, nous en avons effectué un autre, demandant à nos membres comment ils traitaient leurs relations en ligne.  55% des femmes et 64% des hommes nous ont dit qu’ils n’avaient jamais rompu une communication sans avertir la personne en question.

14% des femmes et 6% des hommes qui ont brisé les liens avec une personne sans l’avertir, c’était parce que la personne avait dit des choses offensantes ou d’un goût douteux.  8% des femmes et 5% des hommes ont dit qu’ils ne répondaient pas si il n’aimaient pas la photo qu’on leur avait fait parvenir. 7% des répondants ont dit que ce n’était pas nécessaire de faire des adieux formels, s’ils n’avaient jamais rencontré la personne “dans la vie réelle”.

Laissez les choses aller

Il est possible que les personnes ayant répondu au sondage soient plus sensibles que la moyenne, l’excuse qui revenait le plus souvent dans le cas des hommes, c’était la paresse, la négligence, “cela ne m’a pas semblé nécessaire”…(alors Marie, vous n’avez pas de reproches à vous faire).

Rappelez-vous qu’une rencontre en ligne, ce n’est pas comme si vous aviez rencontré quelqu’un dans un café ou lors d’une fête.  Là, ce serait vraiment maladroit et impoli de simplement vous ignorer.  Le monde virtuel de l’internet est différent.  La plupart des sites de rencontre offrent des textes déjà préparés qui vous permettent de dire non gentiment ou du moins poliment.

Les paroles du soir ne ressemblent pas à celle du matin  (proverbe)