Encore tabou il y a peu, le sujet de l’infidélité est de plus en plus discuté ouvertement. Au point que des sites de rencontres spécialisé comme RencontreSecrète.ca ou Discreet-Passion.com ont vu le jours au cours des dernières années.

Mais qui sont ces femmes, mariées ou en couple, qui cherchent de nouveau partenaire et trompent leurs conjoints ?

Gleeden a récement publié un enquête qui  lève un coin du voile et nous en apprend d’avantage sur ces femmes infidèles.

En 2020 l’infidélité n’est pas nécessairement une histoire de vieux couple puisque l’âge moyen des femmes en couple cherchant une rencontre n’est que de 32 ans (à peine 5 ans de plus que la moyenne d’âge le jours du mariage).

Non seulement l’épouse infidèle est jeune, mais elle n’est pas nécessairement malheureuse dans son couple. 85% des femmes infidèles se sentiraient au contraire épanouies dans leur couple et elles sont en général mère de famille.

On peut dès lors se demander ce qui motive ces femmes à tromper leur conjoint. Les principales raisons évoquées par les femmes sont assez claires sur ce point : recherche d’un jardin secret (38%), recherche du frisson et de l’émoi (32%) et besoin d’adrénaline (26%). En bref, la femme infidèle recherche passion et aventures.

Cela se retrouve dans les qualité qu’elle attend de son amant qui se doit d’être passionné. Si il peut en plus de cela être drôle, attentionné et rassurant, c’est parfait. Enfin, une vraie capacité à communiquer est elle aussi importante pour faire un bon amant.

Et quand elle disent qu’elles se sentent épanouies dans leur couple, les femmes adultères ne mentent pas et n’y voient pas de paradoxe avec leurs envies adultères : la femme infidèle ne ressent pas de culpabilité à tromper son conjoint. Mieux, elle considèrent à 62% que l’infidélité est une des ingrédients secrets de la longévité d’un couple