Ce qu’elle cherchait, c’était un homme imposant, avec de beaux cheveux et cultivé : de préférence un ambassadeur canadien, ou au moins un professeur d’université – L’homme de ses rêves en d’autres mots. Un jour, ses amis lui présentent un potier, charmant, drôle et cultivé, mais à la tête dépourvue du moindre cheveu. Ce ne fut pas le coup de foudre, mais au deuxième ou au troisième rendez-vous, il se passa quelque chose… Et le crapaud supposé se révéla être un prince charmant.

La seconde impression est parfois la bonne

Supposons que vous êtes en couple. C’est sérieux, mais pas encore exactement le super grand amour. Vous n’avez pas à avoir de scrupules quant à « l’examen » des candidats potentiels, pour voir s’ils rentrent dans vos critères, mais il est nécessaire de choisir ces critères avec soin et d’être flexible. Ce serait vraiment dommage de rejeter quelqu’un qui serait, dans l’absolu ou sur la base d’un détail superficiel et d”assumer qu’il automatiquement pas compatible avec vous. Dans la vie réelle, les gens correspondent pas forcément aux projections que l’on fait à leur sujet en lisant leur profil sur un site de rencontre. Bref, pour tirer le fin mot de l’histoire, il faut dialoguer. Ce qui peut paraître des défauts superficiels peuvent être négligeables, mais des traits de caractère comme l’humour ou la fiabilité ne sont pas en option. Au contraire – ils sont essentiels.

Attention, il ne s’agit pas de « se contenter » de quelqu’un « pour ne pas être seule ». Ne faites des compromis que quand vous savez ce qui est important à vos yeux.

Il a juste ce petit défaut…

Il se peut fort bien qu’il y a certaines choses, ou l’absence de certaines choses que vous souhaitez chez un partenaire potentiel, et il faut les  exprimer clairement. Par exemple, si vous savez que vous ne pourrez vraiment pas vous entendre avec quelque qui a fait moins ou plus d’études que vous, c’est à prendre en compte. Mais souvenez-vous qu’à chercher la petite bête on la trouve toujours, et vos partenaires potentiels auront forcément des défauts à vos yeux un jour ou l’autre: leur compte en banque… leur poids… leurs enfants… L’important est de savoir faire la différence entre un problème tolérable et un problème fondamental. Vous ne voulez pas d’une femme avec des enfants en bas-âge, ou un homme ayant divorcé déjà deux fois , ou quelqu’un de dix ans plus jeune que vous? Analysez vos sentiments et voyez si ces paramètres sont vraiment handicapants. Si vous excluez des gens un peu plus jeunes ou un peu plus vieux que vous, vous passerez peut-être à côté de la perle rare !

Nos modèles de l’homme ou de la femme parfaite sont influencés par les avis des autres, et il est bon de savoir s’en débarrasser. Evaluez votre valeur marchande honnêtement : si vous ne ressemblez pas à Brad Pitt, ne vous attendez pas forcément à rencontrer Angelina Jolie… Quand l’amour s’installe, notre perception des défauts supposés d’une personne a tendance à changer.

À lire aussi: Le célibat rend-il égoïste ?

L’ouverture d’esprit plutôt que la cécité

Soyez clair avec vous-même au sujet des attributs sociaux et du niveau d’éducation qui sont essentiels à vos yeux chez un futur partenaire potentiel . Si vous restez ouvert d’esprit vous y gagnerez sans doute beaucoup, notamment du point de vue du cadre de référence de l’autre. Si deux personnes partagent des valeurs et se respectent mutuellement, toute histoire d’amour peut être réellement possible. Quant aux compromis, vous devez rester ferme sur vos valeurs fondamentales et l’attitude que vous attendez, mais vous devez aussi rester flexible sur les détails mineurs. Si vous aimez la musique IDM et que l’autre aime Céline Dion, ce n’est sans doute pas bien grave. Mais, même si votre partenaire s’habille avec élégance et a une très bonne job, cela ne servira à rien si vous ne pouvez rire ensemble et vous entendre sur les éléments de bases d’une relation, tel que – la fidélité.

En amour, on apprend beaucoup de l’autre, mais n’espérez pas changer votre partenaire en fonction de vos besoin – ce genre d’histoire finit mal en général.