Faire des rencontres en ligne est devenu la méthode la plus efficace pour connaître des gens en dehors de notre réseau social, en fait la plupart des gens l’ont essayé au moins une fois.

Par contre qu’en est-il de la possibilité d’entrer en contact via les médias sociaux? La plupart des gens ont un compte sur Facebook ou Twitter dans lesquels on retrouve une somme énorme de renseignements au sujet de qui nous sommes, ce que l’on aime, qui sont nos amis et quelles sont nos activités.  La progression naturelle de ces médias sociaux incite à explorer et à maîtriser cette forme de communication afin de voir qui peut en bénéficier, incluant ceux qui cherchent à établir des rencontres en ligne.

En fait, eHarmony a publié récemment une étude qui démontre que 7% des gens qui se sont mariés après s’être connus en ligne, s’étaient d’abord  rencontrés sur de sites tels que Facebook, MySpace et non dans les chat rooms, les sites de rencontre en ligne où d’autres sites basés sur des idylles en ligne.

En ligne ou hors ligne, il n’y a pas de différence

 

Jeffrey Hall, lors d’un article publié dans le Time Magazine (il est un professeur associé du département des études en communication à l’Université du Kansas) a décidé de faire de plus amples recherches sur ces liens.  Il voulait en connaître plus sur ceux et celles qui avaient rencontré un(e) conjoint (e) à travers divers médias sociaux et voir comment avaient évolué ces relations et ces mariages.

réseau sur facebook

Il a fait un sondage auprès de 19,000 personnes qui s’étaient mariées entre 2005 et 2012, il leurs a demandé comment ils s’étaient rencontrés.  Ceux qui s’étaient rencontrés sur divers médias sociaux étaient généralement plus jeunes et s’étaient généralement mariés plus récemment comparativement à ceux qui s’ étaient  rencontrés en ligne de d’autres manières.  Il a été surpris de réaliser que ceux qui s’étaient rencontrés via les médias sociaux étaient aussi heureux que ceux qui s’étaient rencontrés en ligne et en général ils étaient plus heureux que ceux qui s’étaient connus à travers des amis ou d’une façon plus traditionnelle.

Mr. Hall a constaté que les médias sociaux ont plusieurs avantages supérieurs aux sites de rencontre en ligne;  vous pouvez rencontrer des gens à travers les liens sociaux de leurs amis, ce qui veut dire qu’il y a d’abord une première connexion qui s’installe et ceci rend les gens plus à l’aise, particulièrement les femmes.  De plus, il y a de fortes chances que les personnes qui s’affichent sur Facebook vont être généralement plus honnêtes comme elles savent que leurs amis vont lire leur page et faire des commentaires.  Vous avez  donc un aperçu plus juste de la personne que vous allez rencontrer, quels sont ses restaurants préférés, quelles émissions télévisées elles aiment regarder, comment gagnent-elles leur vie etc.  Avoir une page sur Facebook est plus personnel que d’avoir un profil en ligne.

À lire aussi: La séduction et Facebook  : un outil d’auto-promotion performant?

Un autre aperçu intéressant de cette étude était  que J. Hall a constaté que les Afro-Américains et les Latinos étaient représentés en grande majorité sur différents réseaux sociaux entre 2005 et 2012 et qu’ils utilisaient les médias sociaux pour se rapprocher de leurs amis.

Les médias sociaux jouent un rôle important en ce qui concerne l’établissement de relations amoureuses et cette manière de fonctionner grandit de plus en plus.  Il est possiblement temps de vérifier d’abord sur Facebook si vous souhaiter faire de nouvelles rencontres.

Vous souhaitez flirter sur Facebook? Lisez ces articles pour apprendre quelques trucs: Comment draguer sur Facebook  |   8 questions à se poser avant de draguer sur Facebook